Le panel international par visioconférence initié et organisé par les Grands Trains du Sénégal (GTS) le 25 février 2021 sur le thème « Sureté et la Sécurité Ferroviaires » a été une réussite totale. Ce, au regard de l’importance des communications et des suggestions qui ont été faites par les différents participants.

Six panelistes et pas moins de quarante participants se sont relayés pendant six tours d’horloge pour poser les vraies questions ayant trait à la question de la sécurité, un élément ô combien essentiel dans le transport ferroviaire.

Après le mot de bienvenue du Directeur Général des Grands Trains du Sénégal, M. Samba Ndiaye, le Secrétaire d’Etat en Charge du Réseau Ferroviaire (SERF) M. Mayacine Camara, a ouvert les travaux.

En ce sens, le premier paneliste, Papa Malick Samb, Directeur d’Exploitation aux Grands Trains du Sénégal a accentué sa présentation sur la signalisation ferroviaire, risques liées aux passages à niveau en prenant comme exemple l’axe Diamniadio-Thiés-Mékhé, long de 82 kilomètres.

A sa suite, Samba Fall, chef de projet GCO, s’est appesanti sur la sécurisation de la voie ferrée.

Puis intervient à travers une présentation vidéo Karim Eddine Chennouf, Président du Directoire de l’Institut de Formation ferroviaire (IFF) du Maroc sur les moments forts de leur coopération avec divers pays d’Afrique.

Il a été complété par M. Christophe Martin, Directeur Général de l’IFF qui a axé sa contribution sur la gestion de la communication dans le système de cantonnement.

  1. Christophe Martin est également revenu sur la Gestion des incidents et sur l’intégration dans la formation.

Marc Faclchi, expert en exploitation ferroviaire a communiqué sur le système de management de Sécurité (SMS).

Quant à Vieux Yankhoba Fall, responsable de la Sécurité ferroviaire à SETER (Société d’Exploitation du Ter), il a axé son intervention sur l’Interface voie métrique/voie UIC.

Seyni Fall de l’ISEP (Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel) de Thiès qui forme les jeunes étudiants dans le domaine ferroviaire, et le capitaine Mody Sow de la Gendarmerie ont sensibilisé sur la formation et la sécurité ferroviaires.

Toutes ces communications ont été suivies par des questions réponses.