Ce mercredi 9 septembre 2020, le Président de l’Union nationale des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture du Sénégal (UCCIAS), M. Serigne MBOUP (PDG de CCBM Holding), accompagné du vice-président et de la Secrétaire générale de l’Union, respectivement M. Mamadou El Hadji CISSE (par ailleurs, Maire de Kédougou) et Mme Maimouna MBENGUE, a été reçu par le Directeur général des Grands Trains du Sénégal, M. Omar Bounkhatab SYLLA, en présence de l’équipe-projet, pour une présentation du Programme de Relance du Transport Ferroviaire national (PRTF).
Le DG de GTS-S.A, après avoir exprimé des mots de bienvenue et de remerciements à l’endroit de la délégation qui a été très réactive à sa saisine, a fait une présentation détaillée du PRTF, en insistant sur sa rentabilité et ses impacts. Aussi, il est revenu largement sur les attentes de l’entreprise vis-à-vis des futurs partenaires, notamment la restructuration du capital et le financement nécessaires pour ce Programme.
A sa suite, le Président Serigne MBOUP a salué la pertinence du Programme, avant d’exposer les règles d’organisation et de fonctionnement des Chambres de Commerce. C’est dans cet ordre d’idées qu’il a fait une présentation succincte d’un projet de construction de port sec à Kaolack qu’il avait initié et a rappelé que l’Union participe au financement de nombreux projets au niveau national. Le PRTF s’inscrivant dans cette dynamique, il a manifesté toute sa disposition à accompagner les Grands Trains du Sénégal.
Dans la même lancée, M. Mamadou El Hadji CISSE a salué et magnifié l’importance du PRTF, pour sa cohérence avec le PSE qui constitue aujourd’hui un tableau de bord clair pour le développement du Sénégal.
Aussi, Mme MBENGUE, Secrétaire générale de l’Union, a martelé l’impact du chemin de fer dans les domaines d’activités que sont l’agriculture, l’élevage, le commerce, les transports parmi d’autres secteurs non moins importants et qui entrent tous dans le champ d’actions de l’UCCIAS.
Les deux parties ont conclu de se retrouver très prochainement pour des séances de travail permettant de formaliser des accords nécessaires pour la réalisation du PRTF.